Le labyrinthe des Jardins de Saint Mitre

Un labyrinthe est un tracé sinueux, muni ou non d’embranchements, d’impasses et de fausses pistes, destiné à perdre ou à ralentir celui qui cherche à s’y déplacer.

Ce motif, apparu dès la préhistoire désignait dans la mythologie grecque les galeries construites par Dédale pour enfermer le Minotaure. D’après la légende, seules trois personnes ont réussi à en sortir  : Dédale, son fils Icare et l’Athénien Thésée qui tua le Minotaure et ressortit grâce au fil d’Ariane.

Parmi les différentes formes de  labyrinthes celle dite en « rhizome » offre, comme ici, un réseau entrelacé de voies dans lequel rien n’empêche l’instauration, entre deux nœuds, de nouvelles liaisons. Chaque route peut être la bonne. C’est donc le lieu des conjectures, des paris et des hasards, des hypothèses de cheminement qui doivent être continuellement reposées.

Pour en savoir plus : la symbolique du  labyrinthe de Saint Mitre

 

Hits: 141

Laisser un commentaire